Parabole du juge indigne. Justement, Dieu n’est pas comme lui !

Message-animation du 16 octobre 2022, Culte tous âges du 29e dimanche du temps ordinaire, au temple de Corcelles, sur Lc 18,1-8

Vous pouvez aussi visionner l’intégralité du culte (pendant deux mois après la publication).

Evangile selon Luc 181Jésus disait à ses disciples cette parabole pour leur montrer qu’ils devaient toujours prier, sans jamais se décourager : 2« Il y avait dans une ville un juge qui ne se souciait pas de Dieu et n’avait d’égards pour personne. 3Il y avait aussi dans cette ville une veuve qui venait chaque fois lui dire : “Rends-moi justice contre mon adversaire !” 4Pendant longtemps, le juge refusa, puis il se dit : “Bien sûr, je ne me soucie pas de Dieu et je n’ai d’égards pour personne ; 5mais comme cette veuve me fatigue, je vais faire reconnaître ses droits, pour qu’elle ne vienne plus sans cesse m’assommer.” » 6Puis le Seigneur ajouta : « Écoutez ce que dit ce juge indigne ! 7Et Dieu, lui, ne ferait-il pas justice à ceux qu’il a choisis quand ils crient à lui jour et nuit ? Tardera-t-il à les aider ? 8Je vous le déclare : il leur fera justice rapidement. Mais quand le Fils de l’homme viendra, trouvera-t-il la foi sur la terre ? »

A quoi ça sert d’arracher un arbre et de le planter dans la mer ?

Prédication du 2 octobre 2022, 27e dimanche du temps ordinaire, au temple de Corcelles, sur Lc 17,5-10

Vous pouvez aussi visionner l’intégralité du culte (pendant deux mois après la publication).

Evangile selon Luc 17 5Les apôtres dirent au Seigneur : « Augmente notre foi ! » 6Le Seigneur répondit : « Si vous aviez de la foi gros comme une graine de moutarde, vous diriez à cet arbre, à ce mûrier : “Déracine-toi et plante-toi dans la mer”, et il vous obéirait. 7Supposons ceci : l’un d’entre vous a un serviteur qui laboure ou qui garde les troupeaux. Lorsqu’il le voit revenir des champs, lui dira-t-il : “Viens vite te mettre à table” ? 8Non, il lui dira plutôt : “Prépare mon repas, puis change de vêtements pour me servir pendant que je mange et bois ; après quoi, tu mangeras et tu boiras à ton tour.” 9Doit-il remercier son serviteur d’avoir fait ce qui lui était ordonné ? 10Il en va de même pour vous : quand vous aurez fait tout ce qui vous est ordonné, dites : “Nous sommes des serviteurs ordinaires ; nous n’avons fait que notre devoir.” »

Est-ce que ça se garde ou pas ?

Prédication du 31 juillet 2022, 18e dimanche du temps ordinaire, au temple de Corcelles, sur Lc 12,13-21

Vous pouvez aussi visionner l’intégralité du culte (pendant deux mois après la publication).

Evangile selon Luc 12 13Quelqu’un dans la foule dit à Jésus : « Maître, dis à mon frère de partager avec moi notre héritage. » 14Jésus lui répondit : « Mon ami, qui m’a établi pour juger vos affaires ou pour partager vos biens ? » 15Puis il dit à tous : « Attention ! Gardez-vous de tout amour des richesses, car la vie d’une personne ne dépend pas de ses biens, même si elle est très riche. »

16Il leur raconta alors une parabole : « Un riche avait des terres qui lui rapportèrent de bonnes récoltes. 17Il réfléchissait et se demandait : “Que vais-je faire ? Je n’ai pas de place où amasser toutes mes récoltes.” 18Puis il ajouta : “Voici ce que je vais faire : je démolirai mes greniers, j’en construirai de plus grands, j’y amasserai tout mon blé et mes autres biens. 19Ensuite, je me dirai à moi-même : Mon cher, tu as des biens en abondance pour de nombreuses années ; repose-toi, mange, bois et jouis de la vie.” 20Mais Dieu lui dit : “Insensé ! Cette nuit même tu devras rendre ta vie. Et alors, pour qui sera tout ce que tu as accumulé ?” » 21Jésus ajouta : « Ainsi en est-il de la personne qui amasse des richesses pour elle-même, mais qui n’est pas riche aux yeux de Dieu. »

Qu’est-ce que c’est l’Ascension ?

Prédication du 26 mai 2022, Jour de l’Ascension, au temple de Corcelles, sur Ac 1,1-11

Vous pouvez aussi visionner l’intégralité du culte (pendant deux mois après la publication).

Actes des Apôtres 1 1Cher Théophile, dans mon premier livre j’ai raconté tout ce que Jésus a fait et enseigné dès le début 2jusqu’au jour où il fut enlevé au ciel. Auparavant, il avait donné ses instructions, par l’Esprit saint, à ceux qu’il avait choisis comme apôtres. 3En effet, après avoir souffert jusqu’à la mort, c’est à eux qu’il se montra en leur prouvant de bien des manières qu’il était vivant : pendant quarante jours, il leur apparut et leur parla du règne de Dieu. 4Un jour qu’il prenait un repas avec eux, il leur donna cet ordre : « Ne vous éloignez pas de Jérusalem, mais attendez ce que le Père a promis et que je vous ai annoncé. 5Car Jean a baptisé dans l’eau, mais vous, dans peu de jours, vous serez baptisés dans l’Esprit saint. »

6Ceux qui étaient réunis auprès de Jésus lui demandèrent : « Seigneur, est-ce en ce temps-ci que tu rétabliras le règne pour Israël ? » 7Jésus leur répondit : « Il ne vous appartient pas de savoir quand viendront les temps et les moments, car le Père les a fixés de sa seule autorité. 8Mais vous recevrez une force quand l’Esprit saint descendra sur vous. Vous serez alors mes témoins à Jérusalem, dans toute la Judée et la Samarie, et jusqu’au bout du monde. »

9Après ces mots, Jésus fut élevé vers le ciel pendant que tous le regardaient ; puis une nuée le cacha à leurs yeux. 10Ils avaient encore les regards fixés vers le ciel où Jésus s’en allait, quand deux hommes habillés en blanc se trouvèrent près d’eux 11et leur dirent : « Gens de la Galilée, pourquoi restez-vous là à regarder le ciel ? Ce Jésus, qui vous a été enlevé pour aller au ciel, reviendra de la même manière que vous l’avez vu s’en aller. »

La paix du Christ, notre destinée

Prédication du 22 mai 2022, 6e dimanche de Pâques, au temple de Corcelles, sur Jn 14,23-29

Vous pouvez aussi visionner l’intégralité du culte (pendant deux mois après la publication).

Evangile selon Jean 14 23Jésus lui répondit : « Si quelqu’un m’aime, il observera ma parole, et mon Père l’aimera ; nous viendrons à lui et nous établirons chez lui notre demeure. 24Celui qui ne m’aime pas n’observe pas mes paroles ; or, cette parole que vous entendez, elle n’est pas de moi mais du Père qui m’a envoyé. 25Je vous ai dit ces choses tandis que je demeurais auprès de vous ; 26le Paraclet, l’Esprit Saint que le Père enverra en mon nom, vous enseignera toutes choses et vous fera ressouvenir de tout ce que je vous ai dit. 27Je vous laisse la paix, je vous donne ma paix. Ce n’est pas à la manière du monde que je vous la donne. Que votre cœur cesse de se troubler et de craindre. 28Vous l’avez entendu, je vous ai dit : “Je m’en vais et je viens à vous.” Si vous m’aimiez, vous vous réjouiriez de ce que je vais au Père, car le Père est plus grand que moi. 29Je vous ai parlé dès maintenant, avant l’événement, afin que, lorsqu’il arrivera, vous croyiez. »

153 divisés par 7 ou 8… Enfin, est-ce important ?

Prédication du 1er mai 2022, 3e dimanche de Pâques, au temple de Corcelles, sur Jn 21,1-14

Vous pouvez aussi visionner l’intégralité du culte (pendant deux mois après la publication).

Evangile selon Jean 21 1Quelque temps après, Jésus se montra de nouveau à ses disciples, au bord du lac de Tibériade. Voici de quelle manière il se manifesta : 2Simon Pierre, Thomas surnommé « le jumeau », Nathanaël qui était de Cana en Galilée, les fils de Zébédée, et deux autres disciples de Jésus, étaient ensemble. 3Simon Pierre leur annonça : « Je vais à la pêche. » Ils lui dirent : « Nous aussi, nous allons avec toi. » Ils partirent et montèrent dans la barque. Mais cette nuit-là, ils ne prirent rien. 4Quand il commença à faire jour, Jésus se tenait là, sur le rivage, mais les disciples ne savaient pas que c’était lui. 5Jésus leur dit : « Mes amis, auriez-vous quelque chose à manger ? » – « Non », répondirent-ils. 6Il leur dit : « Jetez le filet du côté droit de la barque et vous en trouverez. » Ils jetèrent le filet, et ils n’arrivaient plus à le retirer de l’eau, tellement il était plein de poissons. 7À ce moment le disciple que Jésus aimait dit à Pierre : « C’est le Seigneur ! » Quand Simon Pierre entendit ces mots : « C’est le Seigneur », il remit son vêtement de dessus, car il n’avait rien sur lui, et il se jeta à l’eau. 8Les autres disciples revinrent en barque, en tirant le filet plein de poissons : ils n’étaient pas très loin du bord, à cent mètres environ. 9Lorsqu’ils furent descendus à terre, ils virent là un feu de braises avec du poisson posé dessus, et du pain. 10Jésus leur dit : « Apportez quelques-uns des poissons que vous venez de prendre. » 11Simon Pierre monta dans la barque et tira jusqu’à terre le filet plein de gros poissons : 153 en tout. Et malgré ce nombre, le filet ne se déchira pas. 12Jésus leur dit : « Venez manger. » Aucun des disciples n’osait lui demander : « Qui es-tu ? », car ils savaient que c’était le Seigneur. 13Jésus s’approche, prend le pain et le leur partage ; il fait de même avec le poisson. 14C’était la troisième fois que Jésus se montrait à ses disciples, depuis qu’il était ressuscité d’entre les morts.

Rire un bon coup avec lui et marcher à sa suite

Prédication du 10 avril 2022, dimanche des Rameaux, au temple de Peseux, sur Lc 19,28-40

Vous pouvez aussi visionner l’intégralité du culte (pendant deux mois après la publication).

Evangile selon Luc 19 28[En ce temps-là,] Jésus partit en avant sur le chemin qui montait à Jérusalem. 29Lorsqu’il approcha de Bethfagé et de Béthanie, près de la colline appelée mont des Oliviers, il envoya deux disciples : 30« Allez au village qui est en face, leur dit-il. Quand vous y serez arrivés, vous trouverez un petit âne attaché, sur lequel personne ne s’est jamais assis. Détachez-le et amenez-le ici. 31Si quelqu’un vous demande : “Pourquoi le détachez-vous ?”, dites-lui : “Le Seigneur en a besoin.” »

32Les envoyés partirent et trouvèrent tout comme Jésus le leur avait dit. 33Pendant qu’ils détachaient l’ânon, ses propriétaires leur dirent : « Pourquoi détachez-vous cet ânon ? » 34Ils répondirent : « Le Seigneur en a besoin. » 35Puis ils amenèrent l’ânon à Jésus ; ils jetèrent leurs manteaux sur l’animal et y firent monter Jésus. 36À mesure qu’il avançait, les gens étendaient leurs manteaux sur le chemin. 37Tandis qu’il approchait de Jérusalem, par le chemin qui descend du mont des Oliviers, toute la foule des disciples, pleine de joie, se mit à louer Dieu d’une voix forte pour tous les miracles qu’ils avaient vus. 38Ils disaient : « Que Dieu bénisse le roi qui vient au nom du Seigneur ! Paix dans le ciel et gloire à Dieu au plus haut des cieux ! »

39Quelques pharisiens, qui se trouvaient dans la foule, dirent à Jésus : « Maître, fais taire tes disciples ! » 40Jésus répondit : « Je vous le déclare, s’ils se taisent, les pierres crieront ! »